Les membres du groupe, présents et passés

De nombreuses personnes ont participé à la conception des albums, aux concerts ou à l'écriture de titres. Des musiciens qui se produisent en concert, participent à l’enregistrement des derniers albums en passant par les membres historiques et les personnages qui ont influencé Alphaville, vous trouverez sur cette page une courte biographie de chacun d’entre eux.

Marian GOLD

Hartwig Schierbaum est né le 26 mai 1954 à Herford en Allemagne, une région de la Westphalie. Son baccalauréat en poche, il s'installe à Berlin pour y suivre des études d'allemand. A la fin des années 70, il fait la connaissance de Bernhard et Frank. Originaires de la même région que lui, ils cherchaient un chanteur pour enrichir leurs musiques.
A cette période, Hartwig prend le patronyme de Marian Gold en hommage à son grand-père.
Hormis la musique, il s’intéresse au cinéma, la littérature, la peinture et la poésie avec un faible pour la culture française.
Le départ successif de ses acolytes tout au long de la vie du groupe font de Marian le seul membre originel encore actif. Après deux albums solo dans les années 90, il continue de faire évoluer Alphaville avec de nouveaux musiciens.

Wikipédia

Dave GOODES

David est né au Royaume-Uni à Tonbridge, mais vit maintenant près de Londres. Il avait joué et enregistré avec différents artistes en Grande-Bretagne dont Babylon Zoo avant de rejoindre le groupe en 1995. Il a son propre studio d'enregistrement où la plupart des lignes de guitares et certaines autres parties de la production de Catching Rays On Giants ont été enregistrées.

Website

Jakob Kiersch

Jakob est né dans les années 70. Fils d'un pasteur de Hanovre, il devient accro à la batterie dès ses plus jeunes années. Il a joué pour différents artistes depuis 1985 : Gods Of Blitz, Rotfront, Julia Marcell, Ich-Zwerg, Freakmotor, Electric Lizard, Payola, Ohrbooten, Lalah, Böss. Il a intégré Alphaville en 2009.
Plutôt d'un tempérament calme, il pratique la méditation et préfère rester en retrait de la médiatisation.

Website

Carsten Brocker

Il est né le 8 août 1977 et vit à Kassel en Allemagne. Il est devenu fou du son des synthétiseurs analogiques. Il a étudié le jazz, le piano et préparé un doctorat sur Karftwerk traitant de l'interdépendance entre la musique électronique populaire et les instruments électroniques. Il a ensuite travaillé comme claviériste et Sound Designer sur divers projets et avec des groupes comme Polarkreis 18 ou Jahcoozi. Comme il écoutait Alphaville depuis son enfance, il se sent incroyable chanceux d'avoir rejoint le groupe en 2015.

Discographie

Alexandra Merl

Après avoir suivi un cursus musical à Munich ou elle obtient un diplôme de bassiste, Alexandra enchaine les concerts avec différents groupes depuis 18 ans. Elle rejoint Alphaville en 2016, mais continue de tourner également avec Stefanie Hertel.

Website

Bernhard Lloyd

Bernd Gössling est né le 2 juin 1960 à Enger en Allemagne et est le cofondateur du groupe.
N'ayant pas d'attrait pour la scène, il n'a quasiment jamais joué en concert avec Alphaville et préfère travailler en studio. Il avoue volontiers avoir un jeu de piano assez pauvre et préfère travailler en studio. En 2000, il créé un projet musical nommé Atlantic Popes avec le musicien allemand Max Holler.
Il annonce officiellement en 2003 quitter le groupe et officie désormais comme ingénieur du son pour divers artistes. Le remix de Lassie Come Home sur Forever Pop est sa dernière collaboration avec Alphaville.

Wikipédia

Ricky Echolette

Wolfgang Neuhaus est né le 6 août 1960 à Cologne en Allemagne.
En décembre 1984, il remplace Frank Mertens qui venait de quitter le groupe. Marian Gold lui avait demandé de les rejoindre dès les débuts d'Alphaville, mais ce dernier avait décliné l'offre pour se consacrer au montage cinématographique.
Très peu attiré par le Star System, il quitte à son tour Alphaville en 1997 après la sortie de Salvation. Il serait aujourd'hui compositeur de musiques de films et vivrait dans le sud de la France, mais aucune information ne circule sur ses activités récentes.

Wikipédia

Frank Mertens

Frank Sorgatz, est né le 26 octobre 1961 à Enger en Allemagne. Il a fait de courtes études en psychologie avant de se lancer dans la musique avec Bernhard. Il participe à l'écriture et la promotion de l'album Forever Young, mais étant d'un naturel timide, déteste cette deuxième partie et quitte volontairement le groupe dès la fin de l'année 84.
Il reprend ensuite des études d’économie puis fonde en 1986 avec Matine et Felix Lille les Lonely Boys. Ils sortent le titre Hold Me, mais le groupe tombe dans l'oubli rapidement.
Par la suite, Frank vit à Paris durant 7 ans, étudie l'art et les sciences musicales en autodidacte afin de finaliser un projet artistique nommé Maelstrom. Il rentre à Cologne en Allemagne en 1996 pour se lancer dans la peinture et la poésie, mais s’intéresse au symbolisme et à la mythologie.

Wikipédia

Martin Lister

Il est né en 1962 prêt de Liverpool en Angleterre et est musicien professionnel depuis qu'il a 18 ans.
Il forme le groupe The Congress en 1983, enregistre un demi-album et publie Contract of Faith, mais ils se séparent en 1987. En parallèle, le label Riff Raff est créé mais le projet trop couteux n'aboutira jamais.
Il rejoint le groupe durant la tournée Stark Naked en 1995, en tant que claviériste. Il devient par la suite le directeur artistique d'Alphaville et pose même sa voix sur le titre Call Me Down. En parallèle de ses activités, il participe à de nombreux projets ( l'album Ear Candy, des musiques pour la télévision allemande, ainsi que des participations avec divers artistes ). Son décès en mai 2014 marque un tournant dans l'histoire du groupe tellement son implication était importante.

Discographie

Rainer Bloss

Il est né en 1946 en Allemagne. Il a collaboré avec le compositeur Klaus Schulze dans les années 80 sur plusieurs albums, incluant Audentity, Aphrica et Drive Inn.
Bien qu'il n'ait jamais officiellement fait partie du groupe, son talent se remarque sur l'album Prostitute ainsi que sur différents titres de Dreamcapes ( voir la liste des titres ). Il a coécrit plusieurs titres avec Marian Gold sur l'album Drive Inn III, dont certains comme Mysterion sont également présents sur Dreamscapes. Son décès à la fin 2015 a profondément marqué Marian, qui le considérait comme un véritable ami.

Wikipédia